Quel avenir pour la haute couture ?



déc. avec ses codes stricts et ses usages désuets, elle semble parfois d'un autre âge. a quoi ressemblera la haute couture dans un avenir proche ? trois questions à stéphane wargnier, le tout nouveau président exécutif de la fédération française de la couture du prêtàporter des couturiers et des créateurs  pendant plusieurs années, on s'est demandé si la haute couture avait un avenir hors des grands groupes: les maisons disparaissaient les unes après les autres, réduisant la see de la couture à trois petits jours. cette saison, le mouvement s'inverse. «on assiste à une mondialisation de la couture et  "l'offre personnalisée, c'est un peu la haute couture de la beauté", s'amuse nathalie rozborski, directrice générale du bureau de style nelly rodi. un luxe qui se démocratise, les acteurs de la beauté étant de plus en plus nombreux à développer des produits surmesure. une tendance en adéquation  creamag : en tant que jeune créatrice, comment envisagezvous l'avenir de la haute couture ? anne valérie hash : c'est une question qu'on me pose souvent. pour moi, la haute couture aura toujours un avenir dans le sens où l'artisanat est une façon de faire rêver et de donner des émotions aux autres. cela ira du streetwear à l'avantgarde, comme haider ackermann et yohji yamamoto, et à la haute couture unisexe de rad hourani et nicopanda par nicola formichetti. ce qui est intéressant, c'est ce mélange entre différents secteurs et fourchettes de prix » reprendelle. se débarrasser des genres ne va  immobilier : dans quelles villes les prix ontils flambé ? illustration pour la vidéo les ménages redeviennent

quel avenir pour la haute couture ? Vu sur img3.grazia.fr

quel avenir pour la haute couture ? Vu sur fac.img.pmdstatic.net


quel avenir pour la haute couture ? Vu sur resize-parismatch.ladmedia.fr

quel avenir pour la haute couture ? Vu sur cdn2-elle.ladmedia.fr


quel avenir pour la haute couture ? Vu sur static.lexpress.fr

quel avenir pour la haute couture ? Vu sur i.pinimg.com


d'autre part, la haute couture est depuis de nombreuses années le cœur de métier de la plupart des maisons de luxe, comme chanel, dior ou lanvin. .. pour décider quel assortiment mettre dans son réseau de boutiques, l'acheteur travaille sur un benchmark entre différentes lignes dont il connaît la réussite ; il fait des  les premières maisons de haute couture possédaient leurs propres ateliers, qui pouvaient compter jusqu'à ouvrières, mais les choses ont changé. la fermeture de balenciaga, en , a marqué une étape importante. a l'époque, son fondateur ne se reconnaissait pas dans l'effort de démocratisation  les chiffres donnent le vertige. de maisons labellisées haute couture au sortir de la deuxième guerre mondiale, elles étaient une vingtaine au début des années pour n'être plus que dix en et encore, les critères d'octroi au label haute couture ont été considérablement assouplis. par elizabeth pineauparis (reuters) la crise n'a pas tué la haute couture, qui reprend des couleurs grâce aux clients de pays émergents comme

quel avenir pour la haute couture ? Vu sur media.shoko.fr

quel avenir pour la haute couture ? Vu sur assets.letemps.ch


quel avenir pour la haute couture ? Vu sur i.pinimg.com

quel avenir pour la haute couture ? Vu sur cache.marieclaire.fr


Autres modèles